Taches sur revêtement de sol

NETTOYER TAPIS ET MOQUETTES

Une moquette ou un tapis qui n'est pas nettoyé régulièrement peut devenir un véritable refuge pour les mites et les acariens.

ATTENTION !
De nombreux accidents domestiques sont provoqués par un tapis qui glisse. Il est pourtant si facile de le fixer au sol !


Le tapis glisse sur le sol ?
À l'envers du tapis, le long des bords, collez un ruban adhésif double face.


Le tapis se déplace sur la moquette ?
Remplacez les morceaux d'adhésif par du Velcro.


L'ENTRETIEN COURANT D'UNE MOQUETTE OU D'UN TAPIS

Au moins deux fois par semaine, passez un balai mécanique ou un aspirateur. Ce nettoyage est essentiel pour la durée de vie de votre moquette ou de votre tapis. L'aspiration par brossage est recommandée. Elle relève mieux les poils.


Toutefois, l'aspirateur ne pouvant éliminer toutes les poussières, pratiquez deux fois par mois un nettoyage en profondeur : passez l'aspirateur, puis saupoudrez votre moquette de terre de Sommières dans les endroits les plus exposés et lavez avec un shampooing liquide partout ailleurs.

ATTENTION !
Pendant les deux premiers mois, la moquette en laine perd ses excès de matière sous forme de peluches. Passez l'aspirateur sans trop insister. L'utilisation d'une brosse dure n'est pas recommandée.


NETTOYAGE DU TAPIS OU DE LA MOQUETTE A SEC

Saupoudrez de terre de Sommières. Laissez agir pendant toute une nuit, puis passez l'aspirateur au matin.

ASTUCES
Éliminer la poussière d'un tapis
Pour éliminer parfaitement la poussière d'un tapis, saupoudrez-le de feuilles de thé encore humides. Laissez sécher, puis passez l'aspirateur.

TAPIS ET MOQUETTES EN LAINE

Avant le nettoyage et le détachage

- N'utilisez aucun détachant sans faire un essai préalable sur une partie non visible.
- Vérifiez que la couleur de la moquette ou du tapis ne déteint pas.
- La plupart des produits, comme les shampooings en aérosol ou en poudre, vendus dans le commerce pour le nettoyage des moquettes comportent des conseils d'utilisation. Lisez-les attentivement.
- Ne détachez jamais une moquette poussiéreuse, sous peine d'obtenir des auréoles ou des traînées disgracieuses. Passez l'aspirateur avant tout détachage.
- Ne nettoyez jamais la moquette ou le tapis à grande eau.

ASTUCES
Tapis qui sent mauvais
Saupoudrez le tapis de bicarbonate de soude. Laissez agir toute une nuit, puis passez l'aspirateur au matin.


NETTOYAGE DU TAPIS OU DE LA MOQUETTE EN LAINE

Si la moquette est solide ou si le tapis n'a pas de valeur particulière, nettoyez à l'aide d'une éponge imbibée d'eau savonneuse (savon de Marseille), rincez à l'eau claire vinaigrée et laissez sécher. Si la moquette ou le tapis est très sale, ajoutez quelques gouttes d'ammoniaque. Laissez la solution pénétrer un peu, frottez, rincez avec un chiffon imbibé d'eau tiède, puis séchez à l'aide d'un linge sec ou de l'air froid du sèche-cheveux.
Pour les tapis de différentes couleurs, qui risquent de déteindre les unes sur les autres, procédez à un test préalable avec un coton-tige pour vérifier que le tapis supporte d'être mouillé. Si de la couleur déteint sur le coton-tige ou si les couleurs du tapis bavent, arrêtez tout !

TAPIS ET MOQUETTES EN MATIERE SYNTHETIQUE

Aujourd'hui, la plupart des moquettes et tapis en matière synthétique sont traités avec un produit antitache. Leur nettoyage est donc simplifié. Tant mieux, car la plupart des solvants sont interdits sur ces fibres.


Saupoudrez largement de terre de Sommières, en la faisant pénétrer à l'aide d'une brosse sur les zones sales. Laissez agir toute une nuit, puis passez l'aspirateur, si possible un aspirateur-batteur. Cet appareil facilite la remontée des poussières à la surface avant leur aspiration.
Si des taches subsistent, utilisez un shampoing spécial moquette. Méfiez-vous de tous les autres détachants, excepté l'eau et le savon de Marseille.

ATTENTION !
Ne posez pas de la moquette ou un tapis en matière synthétique dans des endroits humides, comme la cuisine, la salle de bains ou le sous-sol : les fibres risqueraient de moisir.

TAPIS ET REVETEMENTS DE SOL EN  JONC DE MER

Le passage régulier d'une serpillière imbibée d'eau est suffisant pour redonner au jonc de mer propreté, lustre et vigueur.

Jonc de mer très sale


Versez dans l'eau du seau un peu de liquide vaisselle et un demi-bouchon d'ammoniaque. Rincez à l'eau pure, épongez, puis séchez avec l'air tiède d'un sèche-cheveux.

TAPIS ET REVETEMENTS DE SOL EN SISAL

Un traitement antitache est absolument nécessaire, le sisal étant presque impossible à détacher. Contrairement au jonc de mer, le sisal ne supporte pas bien l'eau. Nettoyez-le à sec avec de la terre de Sommières. Laissez pénétrer, puis passez l'aspirateur.

ATTENTION !
Si le sisal est mouillé, épongez-le au plus vite et séchez-le à l'aide d'un sèche-cheveux, de la périphérie vers le centre pour éviter les auréoles.
Si des auréoles se sont formées, il ne vous reste plus qu'à mouiller entièrement le tapis ou le revêtement en sisal avec une éponge imbibée d'eau mais essorée. Séchez au plus vite car le sisal risque de gondoler et de rétrécir.





Retour au guide du détachage